Category

Les interviews

ARTICLE 3 : La Team Staffbooker

By | Les interviews | No Comments

L’équipe Staffbooker a été soigneusement recrutée par Arnaud Rochette le perfectionniste CEO de la start-up Niçoise. Il choisi donc de miser sur les meilleurs dans leur domaine afin d’optimiser ses chances de réussite, il peut ainsi compter sur ces 3 développeurs d’Epitech Nice, Serge Heitzler en 5ème année, Camille Chambefort et Alexandre Leick tous deux en 2ème année. Enfin, il a recruté récemment Eléa Reggiani, une étudiante de SUPDEWEB Nice pour l’épauler sur sa stratégie e-marketing.

Ci dessous j’approfondis un peu plus chacun des profils.

Arnaud Rochette, CEO and co-founder :

Arnaud est le co-fondateur de Staffbooker et il en assure le fonctionnement au quotidien. Son rôle est de faire connaître son service au plus grand nombre, de le vendre aux agences de recrutement et de gérer la gestion de la startup.

Avant de créer Staffbooker, il fut CEO d’une précédente startup et encore avant, il était Sales Manager dans le secteur du bâtiment. Il est diplômé d’un Bachelor EDHEC. Il anime la communauté des Alumni EDHEC sur la Côte d’Azur et il adore organiser des conférences sur des thématiques différentes.

Serge Heitzler, Lead IOS Developer :

Serge est le responsable technique de Staffbooker. Il s’assure du bon fonctionnement des différents services de Staffbooker ainsi que leur évolution. Il est présent dans l’entreprise depuis sa création (2014) et a commencé en tant que développeur stagiaire. Il est également dans l’encadrement de son école d’informatique (Epitech Nice).

Camille Chambrefort, IOS Developer :

Camille est développeur iOS et Webdesign. Il assure le bon fonctionnement de l’application iPhone et du back office. Mettant toujours design et user experience à l’honneur, son souhait le plus cher est de donner à l’utilisateur la meilleure expérience digitale, quel que soit le support.

Fort de son expérience dans le monde commercial et après un diplôme de l’université de Coventry en Angleterre, il décide de s’adonner entièrement à sa passion : le développement informatique et se lance donc dans un cursus de développement au sein d’Epitech Nice.

Son expérience commerciale couplée à son expérience technique lui permettent d’aborder les problématiques avec un oeil à la fois adapté aux besoins du marché mais également aux réalités et limites imposées par la technologie dont il cherche constamment à repousser les limites.

Alexandre Leick, Android Developer :

Alexandre est l’un des développeurs de Staffbooker. Son rôle au quotidien est d’assurer le fonctionnement de la suite logiciel de la startup. Actuellement étudiant à Epitech, Alexandre souhaite continuer son investissement au sein de Staffbooker tout au long de son cursus. Il anime l’association E-mma, qui a pour but de favoriser l’insertion des femmes dans le milieu du numérique.

Eléa Reggiani, Chef de projet digital :

Etudiante à Supdeweb Nice, Eléa décrochera le diplôme de chef de projet du digital, son cursus lui permet d’aborder tous les nouveaux métiers liés au digital, elle peut ainsi mieux appréhender le monde “startup” chez staffbooker et peut aider Arnaud Rochette sur différents points tels que le trafic management, le webmarketing, la prospection…

ARTICLE 1 : Interview d’Arnaud Rochette, CEO de StaffBooker

By | Les interviews | One Comment

Pour démarrer notre blog nous voulions commencer par mettre en avant l’équipe qui est derrière ce projet. Donc quoi de mieux que de commencer avec le créateur de cette idée ?

En effet, Staffbooker est son bébé, il l’a créé, l’a vu naître et grandir et nous avons décidé d’interviewer Arnaud Rochette le CEO de cette innovante start-up.

Bonjour Arnaud, tout d’abord parle-nous un peu de toi et de ton parcours ?

J’ai aujourd’hui 32 ans, je suis diplômé de l’EDHEC BBA où je me suis spécialisé en Marketing et Entrepreneurship. J’ai d’abord été Chargé d’affaires dans le secteur du bâtiment pendant 4 ans avant de vouloir être entrepreneur. Je suis parti quelques mois aux USA pour m’imprégner de la ferveur de la Silicon Valley. Quand je suis rentré, j’ai monté une 1ère startup qui était une application mobile de Mode. Ensuite j’ai accumulé des centaines d’heures dans l’événementiel pour me rendre compte qu’il manquait un outil performant pour le recrutement.

Si tu pouvais me décrire Staffbooker en un mot, lequel choisirais-tu ?

RENCONTRES.

Car j’ai eu la chance de rencontrer des personnes qui m’ont inspiré, qui m’ont aidé et qui me permettent encore aujourd’hui de faire de Staffbooker la référence dans le domaine. Si l’on est pas un minimum curieux et enthousiaste, cela ne sert à rien de monter des projets.

Raconte nous comment est née l’idée StaffBooker ?

J’ai successivement fait plusieurs jobs dans l’événementiel : hôte, chef-hôte, voiturier, serveur, barman, manutentionnaire, etc. J’ai donc été au cœur de la problématique que Staffbooker résoud aujourd’hui. En tant que candidat je devais répondre aux sollicitations rapidement, donner mes disponibilités et gérer les différents employeurs. Lorsqu’avec la Directrice d’une agence de recrutement, nous avons évoqué le sujet, on a décidé de lancer un 1er prototype. Ensuite nous n’avons pas cessé de le faire évoluer.

Comment as-tu choisi de t’entourer ? Pourquoi des stagiaires ?

J’avais déjà un noyau dur de développeurs avec qui je travaille depuis 2014. Nous avons renforcé les équipes progressivement pour aboutir à une solution logicielle de haut niveau. Certains d’entres eux, sont employés par l’entreprise, d’autres sont freelances et d’autres encore sont là en tant que stagiaires car ils ont encore des études à finir. La moyenne d’âge est basse et ils ne manquent pas de ressources et d’envie.

Qui sont tes concurrents ? Qu’as-tu de mieux qu’eux ?

Quand on a commencé le projet, on n’avait pas de concurrents directs. Ces derniers temps, on a repéré quelques projets qui semblent similaires au premier abord mais qui finalement ne répondent pas à toute la problématique. La stabilité et la sécurité de leur plateforme ne sont pas à la hauteur comparé à nos investissements. Nous avons investi pas loin de 60.000 euros en R&D en 18 mois. De plus, nous avons conçu la solution à partir des contraintes que rencontrent nos clients au quotidien sur le terrain. Nous pouvons donc prétendre qu’on propose l’outil le plus adéquat pour les recruteurs dans l’événementiel.

Quels sont les objectifs pour 2018 ?

Pour l’année qui vient, nous avons encore de beaux chantiers techniques pour apporter encore plus à nos clients. Notre principale préoccupation est de leur offrir un logiciel le plus performant et le plus efficace possible.

Nous allons également recruter une force commerciale partout en France afin de répondre à toutes les sollicitations.

Et puis nous avons encore de beaux projets en tête comme par exemple devenir la plateforme de référence pour les jobs à pourvoir aux JO 2024 de Paris.

C’est fini pour cette interview ! Retrouvez-nous la semaine prochaine pour un nouvel article (on vous fera un peu attendre pour découvrir le reste de l’équipe histoire de changer un peu de thème !)